Piscine naturelle publique au camping du Mettey

Un camping dans les Vosges Vosges : la nature à portée de mains au camping du Mettey à Vagney

Le camping du Mettey à Vagney offre un concentré de plaisirs pour les yeux, de calme, et d’originalités dans l’hébergement. Sans oublier une grosse note écologique et économique. Tour de terrain.

Photo HD Eric Legros devant la piscine complètement naturelle du camping. Une piscine dont les analyses d’eau sont toujours conformes. Photo Eric THIEBAUT
VAGNEY

«J’invite tous les gens qui aiment la nature à venir ici. » Pas de démagogie dans les propos d’Eric Legros, mais simplement une juste appréciation des choses de la part du gestionnaire du camping du Mettey à Vagney. Planté à l’orée du bois, sur la montagne « le Mettey », le camping (sans voiture) associe beaucoup de points positifs sur 5,5 hectares et 80 emplacements. Professionnel de l’hébergement depuis de longues années, Eric Legros a passé quinze années de sa vie à Pierre-Percée. Il est « tombé amoureux » du site lorsqu’il est venu en repérage, avant d’être choisi par la communauté de communes « Terre de granite », propriétaire du site (voir par ailleurs).

« Le camping existe depuis une trentaine d’années » , explique Eric Legros. « Moi je suis ici depuis le 1er juin 2014. » C’est-à-dire à l’issue des imposants travaux qui ont littéralement transformé le camping. « J’ai été associé à toutes les réunions de chantiers » , précise encore le gestionnaire.

Large choix

Pour un résultat difficilement transposable par les mots tant le produit est un ravissement pour les yeux, et un réconfort pour l’environnement. De la piscine naturelle, en passant par le chauffage au bois, les panneaux solaires la récupération et la réutilisation des calories de l’eau des douches, le Mettey est un exemple écologique. Et un modèle économique. Un exemple aussi de mélanges des gens et des nationalités. « L’an dernier nous avons eu 40 % d’étrangers, 18 nationalités et 60 % de Français. »

Des clients qui viennent là, souvent par hasard, pour (re) découvrir la nature, pour se balader et profiter des richesses environnantes. Ou encore du sauna installé au beau milieu du camping. En ayant de surcroît un large choix pour l’hébergement. La tente, bien sûr, la caravane, le camping-car, mais aussi des « maisons » insolites comme des tentes suspendues, des yourtes, des écologites avec salle de bains, poêle au bois, etc. Le tout pour des sommes qui ne dépassent pas l’entendement. Bref, le compromis est un modèle du genre. « Je préfère partager qu’être le plus riche du cimetière » , confie encore Eric Legros. Un personnage aussi attachant que le camping qu’il dirige.

Claude GIRARDET

Source: Vosges matin http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-remiremont/2016/08/04/vosges-la-nature-a-portee-de-mains-au-camping-du-mettey-a-vagney

Réalisation: en 2014 par l’entreprise Boissonnet paysagisme de 88 St Nabord.